responsable de + complément

L’adjectif anglais responsible et l’adjectif français responsable ont fondamentalement le même sens. Ils ne sont donc pas des faux amis sur le plan purement lexical.

En revanche, ils sont des faux amis dans la façon dont ils se construisent. Là où le français dit responsable de quelque chose, l’anglais dit responsible for something. Les anglophones débutant dans leur apprentissage du français font souvent l’erreur d’utiliser la préposition pour au lieu de de. Mais ce n’est pas ce qui m’intéresse ici. (C’est une faute évidente et facile à corriger.)

Ce qui m’intéresse, c’est ce qui vient après cette préposition. Comme souvent, l’anglais est beaucoup plus flexible que le français. Après responsible for, on peut avoir un groupe nominal (« he’s responsible for this policy »), mais aussi un gérondif, comme dans l’exemple suivant, tiré, comme d’habitude, d’une page d’un site Web du gouvernement du Canada :

The Committee will also be responsible for advancing these recommendations…

Le gérondif permet d’utiliser comme complément de responsible for, non pas un groupe nominal, mais une proposition. La question qui se pose alors est la suivante : est-il possible de faire de même en français ?

L’équivalent français d’un tel gérondif est une proposition infinitive. Peut-on alors, comme le fait la page équivalente du même site en français, utiliser responsable de suivi d’une proposition infinitive ?

Le comité sera aussi responsable de *faire valoir ces recommandations…

La réponse pour moi est non. La grammaire française n’offre pas la même flexibilité que la grammaire anglaise et le complément de responsable de ne peut être autre chose qu’un groupe nominal. On pourrait donc dire quelque chose comme :

Le comité sera aussi responsable de la promotion de ces recommandations…

Mais souvent, comme dans cet exemple, le verbe utilisé au gérondif anglais n’a pas d’équivalent nominal en français. Il faut alors, si on veut utiliser le verbe équivalent en français, tourner la phrase autrement et utiliser la structure avoir pour responsabilité de, qui peut bel et bien, quant à elle, être suivie d’un complément qui est une proposition infinitive :

Le comité aura aussi pour responsabilité de faire valoir ces recommandations…

Je note aussi que la grammaire anglaise accepte également la structure responsible to do something (au lieu de responsible for doing something). Le problème est le même, et la solution est la même.

Enfin, j’entends parfois des gens dire avoir *la responsabilité de faire quelque chose au lieu de avoir pour responsabilité de faire quelque chose. Pour moi, le substantif responsabilité par lui-même fait l’objet, dans la grammaire française, des mêmes restrictions que l’adjectif responsable, à savoir qu’on ne peut le construire qu’avec un groupe nominal introduit par de. C’est seulement la tournure pour responsabilité qui permet d’utiliser en guise de complément une proposition infinitive, équivalente au gérondif (ou à la proposition infinitive) en anglais.

Pour conclure, je renvoie aussi à cet article de 2010 de Jacques Desrosiers, qui s’efforce de montrer, citations à l’appui, que la situation est en train d’évoluer. Je veux bien, mais alors il faut au moins reconnaître l’influence considérable de l’anglais, dans la sphère politique en particulier, par l’intermédiaire de traducteurs plus ou moins scrupuleux.